La transversalité des apprentissages

L’enseignement transversal : une nécessité.

Les élèves mobilisent des compétences de français en mathématiques, les compétences scientifiques en méthodologie lors de recherches.

L’enseignement de l’’histoire, de la géographie, de l’Instruction Civique participe à la construction des futurs citoyens avisés et cultivés qui sont nos élèves d’aujourd’hui.

La curiosité naturelle des élèves est chaque jour présente en classe.

Moment vécu à l’école :

En CE2, les élèves ont étalé de l’encre sur une feuille Canson pour réaliser des dessins aux couleurs de la préhistoire.

Voici quelques questions posées par les élèves :
« Pourquoi l’encre ne traverse pas notre peau ? »
« Pourquoi notre peau a pris la couleur rouge ? »
« Nos mimines resteront comme les petits indiens ? »

……Et de l’art, on passe aux sciences....

Deux élèves ont expliqué comment fonctionne la peau au reste de la classe avec les 3 couches : épiderme, derme et hypoderme.

N’oubliez surtout pas le français ; le radical est derme et les préfixes sont « épi » et « hypo ».