Le comité de suivi des élèves (CSE)

Un établissement scolaire a pour obligation d’assurer le suivi des élèves au cours de leur scolarité et dans l’année qui suit leur sortie de l’établissement.

Dans tous les établissements, on rencontre :

  • des "élèves à besoins spécifiques ", c’est-à-dire des jeunes en difficulté scolaire à un moment donné de leur parcours ; des jeunes n’ayant pas acquis les compétences d’un palier…mais aussi, les élèves à "haut potentiel".
  • des "élèves sans problèmes " ayant un parcours "normal".

Si la prise en compte des besoins des élèves doit se faire avant tout dans la classe (pédagogie différenciée), il arrive que l’on doive faire appel à des dispositifs particuliers (autres que ceux mis en place dans les emplois du temps afin d’assurer un suivi sous la forme d’accompagnement personnalisé ; d’études dirigées ; de PPRE ;…), en petit groupe, parfois individuels, sur une durée limitée. Les actions menées depuis la rentrée 2010 (suivi individuel après la classe), fructueuses dans la plupart des cas, ont amené la création d’un comité de suivi des élèves (CSE).

 Objectifs/missions

  • Evaluer les dispositifs de suivi mis en place dans le cadre des programmes.
  • Analyser la problématique des élèves. Etablir des diagnostics sur les compétences et les lacunes.
  • Apporter une aide individuelle (recherche de solutions internes ou externes).
  • Coordonner le suivi : des actions mises en œuvre ; des élèves.
  • Réduire le nombre de redoublants et de sorties prématurées du système.
  • Susciter des besoins chez les élèves "sans problèmes" !
  • Assurer le suivi des élèves après leur sortie de l’établissement.

 Composition

Le chef d’établissement. Les membres du service vie scolaire. Les professeurs principaux des élèves concernés. Les parents des élèves concernés. Des personnes ressources (orthophoniste,….).Les délégués élèves du comité à la vie lycéenne.

 Modalités d’organisation

Dès la rentrée scolaire :

Évaluation diagnostique et diffusion d’une grille de repérage des élèves à besoin spécifiques. Rencontres élèves, parents et professeur principal.

Mise en œuvre des actions et d’un carnet de suivi individuel (incluant les outils de remédiation).

Mi trimestre : Analyse de l’évolution de l’élève et de sa prise en charge.

Réunions mensuelles. Bilans, analyses, propositions de solutions, suivi, propositions d’activités.

Evaluation de l’activité du CSE en fin d’année.

 Indicateurs :

Nombre d’élèves suivis. Nombre d’élèves ayant amélioré leurs résultats scolaires. Evolution des moyennes de l’élèves et de sa classe entre les années n et n-1. Taux d’absentéisme. Nombre de retards. Nombre d’incidents de vie scolaire (exclusion des cours, exclusion temporaire). Nombre d’actions ayant abouti à un résultat positif (participation des élèves à la vie de l’établissement).

, par Admin

Options

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)